les poules sont enfin arrivées

Publié le par mamijo

Hé oui, maintenant il faudra attendre encore 1 an pour voir les poules dans le ciel chevaucher les cloches. Cette année, encore une fois, le ciel était clair, mais nous n'avons pas pu les apercevoir. Heureusement, elles sont tombées dans le jardin, sans se briser. Ouf, nous avons eu de la chance. Même Hugues s'est mis à l'abri dans les troênes pour ne pas recevoir une avalanche de peluches et des chocolats sur la tête. Je ne vous l'ai pas dit : les cloches ont aussi ammené des peluches-poules et autres volatiles de basse-cour
    HPIM3420.JPG
Afin que notre grand-père ne s'ennuie pas, nous jouons un peu avec lui. Il faut bien l'occuper, mais il ne nous a même pas remercié pour notre dévouement
Les grandes personnes ne sont vraiment pas reconnaissantes. heureusement que nous l'aimons, nous lui pardonnons son indifférence
NON-NON, nous plaisantions, papy n'est pas indifférent,, il sait jouer avec nous, et il fait le cheval comme personne. Le soir, quand il nous a gardé, il est tellement épuisé qu'il s'endort quelques fois dans son fauteuil, avant d'aller au lit, en rêvant du lendemain, et des ballades qu'il fera avec nous. Trop top notre papy.
Bon, la prochaine fois, il faudra que nous vous parlions de papy Richard et de mamie Monique



HPIM3429.JPG Papa est en grande réflexion avec sa grand-mère. Ils doivent parler de tout et de rien, enfin rien qui n'intéresse les petites filles que nous sommes













HPIM3456.JPGles cloches ne sont pas encore passées, alors on m'a mis un noeud dans les cheveux, pour leur dire qu'il est grand temps qu'elles arrivent
Alice aussi voudrait bien les voir, mais il faut avoir un peu de patience











HPIM3468.JPGBon maintenant, c'est le tour de papa et de maman. Je ne vais tout de même pas consoler toute la famille.














HPIM3471.JPGles cloches sont vraiment maladroites, elles ne savent pas viser : Caliméro est resté accroché sur l'arbre. Maman est là, elle va nous donner un coup de main. Il faut bien que les parents servent à quelque chose,












HPIM3492.JPGJe vous avais parlé d'Hugues, le voila caché, à l'abri. Pas courageux le grand-oncle. Tant pis pour lui, il n'a rien trouvé.
Ce n'est pas sous le feuillage qu'on fait des cueillettes
Nous serons indulgentes cette années : il n'a pas l'habitude, le pôvre tonton, mais l'an prochain, nous lui donnerons un panier, et il fera comme nous


Le jardin de papy Richard et de Mamie Monique est génial : les cloches l'ont survolé, et c'est tout en douceur qu'elles ont largué leur cargaison




Avant de vous quitter, Valentine, se joint à nous pour vous faire de grosses bises, et nous vous disons à bientôt
HPIM4212.JPGHPIM4214.JPG

Publié dans joyeuses pâques

Commenter cet article

josiane 28/03/2008 21:14

Ca fait plaisir de voir un petit mot gentil sur mon "pôvre" site. Depuis son ouverture, il était qq peu maigrichon. Je vais faire mon possible pour l'étoffer un peu

Alice 24/03/2008 19:00

haaa...nous qui attendions que tu te remettes à ton blog, nous sommes ravis!!

Les Cloches ont été plus que généreuse, même si elles n'ont fait que "survoler" le jardin, elles nous ont aussi permis de passer une agréable journée... en compagnie du soleil.. extraordinaire vu le temps qu'il faisait au Pays Basque en rentrant.
Continue sur ta lancée Mamie Jo, c'est parfait!!